Forum ésotérique de la boutique Esosiris
Merci de vous inscrire afin de voir le forum dans son intégralité,pensez aussi à lires les règles du forum et à vous présentez !

l'équipe du forum

Forum ésotérique de la boutique Esosiris

Bienvenue sur nôtre forum dédié aux sciences occultes, partager et échanger sur la magie, wicca, paganisme, esoterisme, sorcellerie !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionVoyance en direct 08.92.56.41.08
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» LE RITE DE MEMPHIS MISRAIM (EGYPTIEN) : LES 3 VOYAGES
Sam 23 Avr - 20:03 par Nabil

» L'Enkisme (théorie sur les extraterrestres)
Mar 5 Nov - 16:24 par Victini

»  Merci de lire les Regles du Forum
Mar 5 Nov - 16:20 par Victini

» regles du forum
Ven 18 Oct - 5:02 par feemorgane

» comment faire pour invoquer 4 archange
Mer 2 Oct - 20:38 par Baal

» Différence entre magie blanche et magie noir
Jeu 30 Mai - 23:45 par Diablo

»  Liste des anges gardien
Mar 21 Mai - 9:15 par lalye

» VOYANCE GRATUITE
Sam 4 Mai - 18:44 par DIAWARA

» Voyance gratuite pour membres d'or
Sam 4 Mai - 18:40 par DIAWARA

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Phases de la Lune
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mar 1 Oct - 9:27
Partenaires
Boutique ésotérique en ligne
Meilleurs posteurs
Evie
 
Esnela
 
abo4
 
chris
 
Nox
 
janus
 
Diablo
 
cinabre
 
Azendo
 
theresa
 

Partagez | 
 

 Les principales fêtes du paganisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esnela
Admin
Admin
avatar

Messages : 585
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 42
Localisation : Dans ma tete ,pas facile d'y penetrer !

MessageSujet: Les principales fêtes du paganisme    Ven 14 Jan - 11:52

Le Soleil et la Lune sont les deux points de repère des fêtes Sorcières.
Le premier gouverne les saisons de l'année tandis que le second agit sur les marées et les travaux secrets de la psyché profonde.
A ce titre, la Lune concerne au premier chef les sorcières et les sorciers. Dans la Mythologie Européenne, le Soleil symbolise la divinité mâle, et la Lune, la contrepartie femelle. Cependant, le culte de la Lune a précédé de beaucoup celui du Soleil. En Angleterre par exemple, la tradition prétend que le culte de la Lune est antérieur à celui, solaire, des Druides.
Cette première religion serait à l'origine des quatre grandes fêtes annuelles qu'observent les Sorcières :

Samhain - Imbolc - Beltaine - Lughnasadh

A côté de ces quatre grandes fêtes annuelles, on trouve les quatre fêtes Solaires des Druides basées sur les Solstices et les Equinoxes :

Solstice d'Hiver - Equinoxe de Printemps - Solstice d'Eté - Equinoxe d'Automne

Nous avons donc en tout huit fêtes ou Sabbats dans une année Sorcière. Leur rôle principale est de permettre une recharge en énergies, et l'alliance entre les hommes et la nature

Il est donc à retenir que l'année des Sorciers se divise, comme l'année civile, en quatre saisons : Hiver, Printemps, Eté et Automne. A l'origine, seules les saisons étaient caractérisées par un Sabbat. Aujourd'hui, chacune d'elles en compte deux, l'un représentant son début, et l'autre son apogée. Toutefois, les deux dominant sont Samhain et Beltaine.


Samhain - 31 Octobre -

C'est le début du cercle des saisons, le 1er jour de l'année des Sorciers également connu dans les pays anglo-saxons sous le nom de "Halloween" ou "Hallowe'en". Ce jour inaugure la destruction et l'hiver : c'est le jour où la frontière entre le monde des morts et des vivants est ouverte. Lors de leurs rites, les païens entrent en contact avec les disparus qui leur transmettent leur savoir et leur force.
Dans tous les pays d'origine celte, les hommes exécutent la danse des Epées, le glaive s'associant ici à la pelle et la charrue, symboles de la mort, de l'enfouissement.


Solstice d'Hiver "Yule" - 21 Décembre -

C'est la fête du Solstice d'Hiver, elle célèbre la renaissance du Soleil, le début d'une nouvelle vie.
Cette fête empruntée par l'église chrétienne aux traditions antérieures est symbolisée par une atmosphère joyeuse, de riches décorations, le bûcher intérieur - la cheminée et la bûche-, les plantes toujours vertes - le houx et le gui -, et bien sûr le sapin.
Ce n'est qu'au IV siècle après J.C. que le pape Télesophe fixa au 25 décembre la nativité, suivant ainsi les recommandations du Concile d'Ephèse. Or, chez pratiquement tous les peuples de l'antiquité, des fêtes solennelles avaient lieu dans la dernière semaine de décembre, au solstice d'hiver.
# Chez les Perses, c'était la grande fête de la divinité MITHRA, d'origine Mazdéenne, honorée en Mésopotamie puis à Rome et dans le reste de l'Europe.

* Chez les Grecs, la Triple nuit anniversaire d'HERCULE.
* Chez les peuples Nordiques, la Mère des Nuits :
- LUL (danois)
- YULE (angles)
- GEOLA (saxons)
- CHWYL (gallois)
* Chez les Romains, on organisait des jeux pour fêter le Soleil Invincible.


Imbolc- 2 Février -

Cette fête, également appelée CHANDELEUR, marque la fin du règne de la destruction et annonce les premiers signes du Printemps.
Elle célèbre le réveil de la terre et le pouvoir de faire pousser du Soleil. La Déesse est souvent représentée sous son aspect de Vierge de Lumière, et son autel est dressé, orné de flocons de neige, c'est l'annonce du Printemps.
La Chandeleur correspond au jour ou les Romains renouvelaient le feu des Vestales. C'est la célébration de la Lumière qui ne fait qu'augmenter depuis le solstice d'hiver.


Equinoxe de Printemps - 21 Mars -

Avec la montée en puissance du Soleil, les champs commencent à fleurir. Le jour et la nuit sont égaux. Avec l'équinoxe de printemps, les pouvoirs de l'ensemble de l'année sont égaux aux pouvoirs des ténèbres de l'hiver et de la mort.
Pour de nombreux païens, le jeune Dieu qui arrive au pouvoir montre le chemin des célébrations et invite à la danse.
D'autres dédient ce moment à EOSTRE, la déesse anglo-saxonne de la fertilité.


Beltaine - 30 Avril -

Egalement appelée WALPURGIS dans les pays nordiques, elle marque le début de la grande marée où tout repousse et refleurit. Le pouvoir de la Lumière et de la Vie nouvelle se manifeste maintenant dans toute la création. Le Printemps ouvre la voie à l'Eté, première pleine floraison.
Les Païens célèbrent Beltaine en dansant autour du mât de Mai, poteau décoré de rubans, de fleurs et de guirlandes, qui symbolise l'union sacrée de la Déesse et du Dieu.
Avant d'être la Fête du Travail, la coutume voulait que les enfants, dans toute l'Europe, plantent un arbre ce jour - l'arbre de Mai -, c'était un symbole de croissance et de prospérité.


Solstice d'Eté - 21 Juin -

Au solstice d'Eté se tient la fête de la mi-été, également appelée LITHA par les païens et aussi Fête de la Saint Jean par les Chrétiens. C'est le jour où le Soleil est le plus proche de la Terre.
Lors de cette nuit qui est la plus courte de l'année, il est de coutume de danser autour de grands feux du coucher au lever du Soleil, faisant ainsi en sorte de consacrer la victoire de la lumière.
Dans certains pays, on jetait du haut d'une colline une roue ou un chariot en flammes, lesquels roulaient jusqu'aux eaux noires et froides d'un lac ou d'un fleuve pour en chasser la nuit. Ce culte du feu est indéniablement la plus ancienne forme de pratique religieuse solaire.


Lughnasadh - 1er Août -

Egalement appelée LAMMAS par les païens et reprise sous le nom de Saint Pierre aux Liens par les chrétiens, c'est le moment où le reflux s'amorce déjà et on sent imperceptiblement l'approche de l'ombre.
C'est le moment des moissons, quand les paiens recueillent les fruits de ce qu'ils ont semé, ils célèbrent le fruit du mystère de la nature. A Lughnasadh, les païens remercient de ses bontés la Déesse Mère de la Terre.


Equinoxe d'Automne - 22 Septembre -

Le jour et la nuit sont égaux, main dans la main. Avec le prolongement de l'ombre, les païens voient les faces sombres des Dieux et Déesses. C'est la fin des récoltes, pour les Sorciers, cette fête honore les temps anciens, les personnes âgées et l'approche de l'hiver.


Solstices

Epoque de l'année ou le Soleil possède sa plus forte déclinaison boréale ou australe. Le Soleil passe alors par un des deux points de l'écliptique les plus éloignés de l'équateur céleste, soit 23° 27' de l'équateur.
La durée du jour est alors maximale ou minimale : c'est le début de l'été ou de l'hiver. Dans l'hémisphère Nord, le solstice d'été se produit les 21 ou 22 juin, et le solstice d'hiver les 21 ou 22 décembre. Dans l'hémisphère Sud, c'est l'inverse.


Equinoxes

Epoque de l'année où le Soleil, dans son mouvement propre apparent sur l'écliptique, coupe l'équateur céleste. Le point de passage de l'équateur est aussi appelé Point Vernal.
La durée des jours est alors équivalente à celle des nuits.
Les 20 ou 21 mars, le Soleil passe de l'hémisphère austral dans l'hémisphère boréal : c'est l'Equinoxe de Printemps. Les 22 ou 23 septembre le passage inverse a lieu, c'est l'Equinoxe d'Automne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esosiris.com
Fraelnir
Membre de passage
Membre de passage
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 27
Localisation : 17

MessageSujet: Re: Les principales fêtes du paganisme    Dim 6 Fév - 11:19

En tant que druide, je suis bien placé pour dire qu'une partie de tes informations est inexacte, ce que je serais d'ailleurs heureux de corriger. En effet, le culte "solaire" que tu présentes comme étant celui des druides ne correspond pas à la majorité réelle des rituels druidiques d'origine. En effet, les druides étaient tout aussi intéressés par la lune et sa magie que par le soleil ou les autres astres, quels qu'ils soient. La croyance selon laquelle le culte des druides serait uniquement solaire vient de deux religions ultérieures qui ont par des rumeurs et des racontars "transformé" ce culte pour incorporer plus facilement des cultures très différentes de la leur à leur civilisation.

Tout d'abord, l'Empire Romain, vouant un culte entre autres à la lune, personnalisée par la Déesse Diane (Artémis en Grec), et au soleil, personnalisé par le Dieu Apollon, a réduit dans l'imaginaire collectif des pays celtiques conquis (peu de gens ayant accès à l'école druidique) le culte des druides à ces deux divinités afin d'absorber ce peuple plus facilement.

Ensuite, l'Eglise chrétienne, lorsqu'elle est devenue la religion officielle de l'Empire Romain (sous l'autorité de l'Empereur Constantin au IV siècle après J.C.), a commencé à vouloir évangéliser non seulement les peuples sous domination romaine (dont faisaient partie les peuples celtes de la gaule dont le culte avait été "transformé" par les romains) mais aussi les peuples celtes des îles anglo-saxonnes qui eux avaient plus ou mois gardé leur culte d'origine. Ils ont donc mis l'accent dans leur discours sur le fait que croire en un dieu solaire, presque tout-puissant selon les derniers gallo-romains polythéistes, et croire en un dieu unique étaient deux choses quasiment identiques, et que la conversion était alors facile. Ils niaient ainsi également la divinité de la lune, cet astre étant dans la tradition chrétienne associé à Lilith, première femme d'Adam ayant trahi Dieu et rangée désormais aux côtés des démons (relisez l'Ancien Testament pour plus de détails). Ainsi, le culte druidique a par la suite été associé uniquement au soleil par l'imaginaire populaire.

Pour ce qui est des fêtes, je relève aussi une petite erreur : les Druides de l'Ancienne Religion fêtaient effectivement les fêtes des solstices et des équinoxes que tu as citées mais fêtaient également les fêtes que tu as dites être l’apanage des sorcières, à savoir Samhain, Yule, Imbolc et Lughnasadh, dont les noms, acceptant des orthographes diverses, sont d'ailleurs issus du Gaélique, langue de la magie druidique par excellence, malheureusement presque oubliée de nos jours (je n'en parle moi-même que quelques mots, utiles seulement dans le cadre de certains rituels). Ils avaient donc bien 8 fêtes principales par an, auxquelles s'ajoutaient des fêtes "régionales" selon leur lieu d'exercice. Cependant, les fêtes des solstices et des équinoxes ont cessé d'être célébrées très vite au cours du haut moyen-âge lors de la disparition des druides, et les sorciers et sorcières n'ont effectivement conservé que les 4 fêtes citées plus haut.

J'ajouterais une dernière chose : les druides avaient 2 calendriers, un solaire et un lunaire, le premier correspondant au calcul des dates des fêtes de solstices ainsi que de certains rituels, et le second plus répandu servant au calcul des fêtes de Samhain, Yule, Imbolc et Lughnasadh, ainsi qu'aux cultures agricoles et au comptage des mois et des années.

J'espère ne pas t'avoir offensée, Esnela, en relevant tes erreurs. Il ne s'agit en aucun cas d'un reproche, mais plutôt d'une correction destinée à l'apprentissage de tous. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esnela
Admin
Admin
avatar

Messages : 585
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 42
Localisation : Dans ma tete ,pas facile d'y penetrer !

MessageSujet: Re: Les principales fêtes du paganisme    Dim 6 Fév - 12:18

Arrow

t'en fait pas ya aucun souci bien au contraire ,aucun de nous possède le savoir absolu donc tu as bien fait de préciser et de vouloir corriger ,c'est la critique constructif qui fait avancer et nous sommes tous la pour avancer.

je sent que je vais me régaler avec tes post lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esosiris.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les principales fêtes du paganisme    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les principales fêtes du paganisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire du paganisme
» La Parole selon Dieu sera repoussée en même temps que le paganisme balaiera la Terre
» L'EGLISE D'AUJOURD'HUI ET LE PAGANISME CONTEMPORAIN
» C'est quoi le paganisme ?
» Le judéo-paganisme, une voie de libération pour le peuple juif?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum ésotérique de la boutique Esosiris :: Un Peu d'histoires-
Sauter vers:  
magasin ésotérique en ligne

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit